Espace PRESSE>

Les amendes pour non port de la ceinture augmentent

L’IBSR lance une nouvelle campagne relative au port de la ceinture de sécurité.

Alors que le port de la ceinture est obligatoire à l’avant depuis 1975 et à l’arrière depuis 1991, un conducteur sur six ne boucle pas sa ceinture en Belgique. Et les conducteurs plus âgés la portent plus que les jeunes. Surtout lors des courtes distances, à vitesse réduite, les conducteurs et les passagers prêtent moins d’importance au port de la ceinture. Une analyse de l’Institut Belge pour la Sécurité Routière (IBSR) a donné ces résultats.

C’est pourquoi l’IBSR lance du 5 août au 1 septembre une nouvelle campagne de sensibilisation. Vous avez probablement déjà vu  les affiches avec le slogan « Sans ceinture le choc est plus dur » le long des (auto)routes. L’objectif est de faire prendre conscience aux conducteurs qu’un choc sans ceinture est comparable à une chute libre d’un immeuble.

Le secrétaire d’Etat à la Mobilité, Mr. Wathelet indique que le montant des amendes pour non port de la ceinture est passé de 50 à 110 euros et de 50 à 165 euros pour les enfants. Plusieurs zones de police ont déjà annoncé des contrôles supplémentaires. Un homme (une femme) averti (e) en vaut donc deux.

 

Voir toutes les actualités